• Jour11 : la Colombophilie à Pékin

    Jour 11: la Colombophilie à Pékin

    Monsieur TIAN Zenghi est un amateur qui possède 500 pigeons, c’est un professionnel.

    Jour 11: la Colombophilie à Pékin

    Il possède 6 colombiers et 5 volières et la majorité de ses pigeons proviennent de Belgique et de Hollande.

    Jour 11: la Colombophilie à Pékin

    Jour 11: la Colombophilie à Pékin

    Il a débuté les compétitions en septembre 2007 et il a de nombreux premiers prix ou résultats excellents et les cracks sont photographiés et tapissent toute la pièce. Il joue de 300 à 800 km et les courses débutent en septembre. C’est le naturel qui est joué. Les contingents vont de 18000 à 30000 pigeons ! Chaque course est récompensée.

     

    Pour la nourriture, il y a tout ce qu’il faut en Chine avec les principales firmes Belges que nous connaissons tous, Verseele et Natural.

     

    Je rentrerai plus dans le détail ultérieurement, mais une fois de plus, on s’aperçoit que la Colombophilie avance à grands pas en Chine. Elle évoluera très certainement en copiant les Belges et Néerlandais.


    votre commentaire
  • Jour 10 : le Salon de Lanfang

    Aujourd’hui à 9 h nous sommes à Langfang où nous visiterons le salon sur 19000 m2.

    Jour 10: le salon de Langfang.

     

    Jour 10: le salon de Langfang.

     

    devant le salon avec Wanyi

    Jour 10: le salon de Langfang.

    Jour 10: le salon de Langfang.

    avec Mr Bardos Hongrie

    Jour 10: le salon de Langfang.

     

    Nous sommes accueillis par Waniy qui parle anglais et un peu français. Elle nous emmène vers Mr Huang et nous allons assister à l’ouverture du salon. Je discute avec le Président de Hongrie, très sympa et qui connaît les Hongrois que j’ai rencontrés à Budapest.

    Jour 10: le salon de Langfang.

    Mr LU photographe pro

    Ensuite nous revenons au stand de Mr Huang et il nous offre une vingtaine de livres avec les photos et reportages des amateurs dont 3 du Forez, 3 de l’Allier/Puy de Dôme, un de la 12ème et Séverine et Mickael. Très bel ouvrage avec des photos d’une grande netteté et les articles correspondant. Pour les 4 autres amateurs pour lesquels j’avais fait un reportage, çà sera édité plus tard, dixit Waniy.

    Nous allons ensuite visiter les stands séparément et je rencontre pas mal d’amateurs surtout Belges et des firmes Belges, Hollandaises et Allemande. Tout le matériel colombophile est représenté. A l’intérieur ce sont surtout les pigeons à vendre, énormément et aussi de nombreux produits. Les Chinois sélectionnent surtout avec l’œil et on peut les voir tous en train de regarder l’œil du pigeon. C’est pour cela aussi qu’il y a des loupes éclairées pour mieux admirer l’œil.

    Jour 10: le salon de Langfang.

    Gino

    Jour 10: le salon de Langfang.

    loft visité à Pékin

    Jour 10: le salon de Langfang.

     

    oeil avant tout

    Jour 10: le salon de Langfang.

    encore l'oeil

    Jour 10: le salon de Langfang.

    Jour 10: le salon de Langfang.

     

    Maryline et Wang

    J’assiste aussi à une vente aux enchères très rapides. Il y a un monde fou. 18 millions de bagues matricules sont vendues chaque année. Ici la colombophilie grimpe vite et va stagner très certainement contrairement à chez nous où elle baisse et va stagner je l’espère.

     

    Beaucoup de stands avec des revues et livres. Dehors, ce sont les colombiers, les casiers et tout le matériel comme abreuvoirs, bagues etc..

    Le soir, nous allons manger dans un restaurant chic après un hôtel luxueux. Nous sommes toujours avec Wang qui nous fait beaucoup rire, elle est débridée!kiss

    Jour 10: le salon de Langfang.

    avec Mr Huang avant le repas et le saqué que j'éviterai de boire car il est costaud!

    Jour 10: le salon de Langfang.

    nous sommes aussi accompagnés de Feng, une collègue de Wanyi qui traduit les articles sur ordinateur. C'est elle qui a traduit les articles que j'ai faits en Chinois, elle se rappelait donc de DOM.

    je mettrai d'autres photos si mes collègues me les font parvenir car seul et dans un salon, c'est pas évident et surtout trop de monde.


    1 commentaire
  • Je mets quelques photos des colombophiles de Shangai que nous avons rencontrés.

    Les colombophiles de Shangai.

    Après avoir visité le magnifique loft de Pékin qui peut héberger 8000 pigeons, nous arrivons à Shangai où bien sûr les amateurs ont toujours un œil dans le ciel et aperçoivent une volée de pigeons. Alors, l’après-midi, au lieu d’aller visiter le Temple comme prévu, nos Colombophiles préfèrent visiter les colombiers. Le premier colombier comme vu sur la photo est une volière extérieure que l’amateur est en train de nettoyer lorsque nous arrivons. Très heureux, cet amateur nous fait prendre des pigeons en main et nous explique qu’il joue jusqu’à 500 km. Bien sûr c’est l’attroupement autour du colombier. Nous lui demandons s’il connaît un autre amateur qui joue bien et il nous emmène chez son ami avec notre minibus.

    Son ami a un colombier qui est intégré à l’habitation. On y rentre en passant par le salon et le colombier est adjacent. Des cages pour les reproducteurs dont plusieurs mâles ont 3 femelles.

    Le colombier quant à lui est très bas et l’épouse qui nettoie le colombier se met à quatre pattes pour attraper les pigeons et nous les faire prendre en main. Une caméra filme le colombier en permanence et permet de voir l’activité des pigeons.

    Dimanche 14 novembre, il a joué sur Pékin qui correspond au Barcelone chez nous et son pigeon lâché à 7h20 dimanche est rentré à 13h30 lundi en terminant 162ème sur 6576 engagés.

     

    Ces colombiers très simples n’ont rien à voir avec les lofts. 

    Visite des colombophiles de Shangai

    Visite des colombophiles de Shangai

    le colombier voliére

    Visite des colombophiles de Shangai

    Visite des colombophiles de Shangai

     

    Visite des colombophiles de Shangai

     

     

    Visite des colombophiles de Shangai

    chez Yi XIN

    Visite des colombophiles de Shangai

    Visite des colombophiles de Shangai

    Visite des colombophiles de Shangai

    colombier de Yi XIN vu de l'extérieur

    Visite des colombophiles de Shangai

    vue extérieure

    Visite des colombophiles de Shangai

    Visite des colombophiles de Shangai


    1 commentaire
  • Jour 5 : Promenade en ville à Pékin

    Jour 5: promenade dans Pékin

    Jour 5: promenade dans Pékin

    palais présidentiel

    Aujourd’hui, petite journée, Wang est revenue et nous nous baladons dans la ville, visite des bâtiments importants, le parlement ancien et le nouveau, le palais présidentiel où résidait jadis l’Empereur,

    Jour 5: promenade dans Pékin

     

    Jour 5: promenade dans Pékin

    le bâtiment construit en 1949 lors de la création de la « République Populaire de Chine » devant la place où se sont rassemblés des milliers de personnes.

    Jour 5: promenade dans Pékin

    Jour 5: promenade dans Pékin

    Nous constatons une vigilance constante des services de sécurité partout avec énormément de caméras. La ville est très propre, des balayeuses passent dans les rues et des personnes ramassent en permanence les mégots ou les papiers.

    Jour 5: promenade dans Pékin

    Jour 5: promenade dans Pékin

     

    la semaine dernière, grande conférence sur l'ASIE PACIFIQUE ECONOMIQUE

    Le seul problème, la circulation sans respect du code ! Attention la voiture est reine.

     

    Cet après midi, un peu de repos et j’en profite pour mettre à jour le blog.

    Je ne fais pas trop de commentaires, les photos parlent d’elles mêmes.

     

    On a pris le bus et le métro et là aussi, comme à l’aéroport, vous ouvrez vos sacs et vous êtes contrôlés.


    votre commentaire
  • Aujourd'hui belle réception avec repas le soir avec les colombophiles après la visite de la grande muraille de Chine. Il est tard, j'essaierai de mettre à jour demain si j'ai le temps.


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique